Monthly Archives

août 2017

Investissement,

Investir dans un restaurant

Ça y est, vous avez enfin décidé de valider votre projet d’investir dans un restaurant. Avec toutes les démarches administratives à réaliser, mais aussi les étapes de l’acquisition, la procédure n’est pas très facile. Voici donc quelques éléments à considérer avant de vous lancer.

Reprendre un restaurant, le mode d’emploi

L’acquisition d’un restaurant a vendre paca est une étape importante pour n’importe quel futur restaurateur puisqu’il s’agit de la première pierre qui garantira la réussite de votre projet. Il devient donc important de prendre son temps lors du choix de l’établissement à acquérir étant donné qu’il s’agira du plus grand investissement de votre vie.

Vous devrez ainsi vous assurer que le restaurant que vous allez reprendre soit adapté à vos attentes et votre business plan. La première étape est donc d’étudier tous les paramètres comme le fonds de commerce ou encore la notoriété de l’établissement. Cela vous évitera de rater la coche pour votre investissement à long terme.

Les renseignements à fournir par le vendeur

Qu’il s’agisse d’acheter ou de louer votre restaurant a vendre paca, le vendeur est obligé d’informer le futur acquéreur de quelques éléments sur son établissement. Ceci est surtout requis afin que l’acheteur procède à l’acquisition en toute connaissance de cause. Ainsi, le vendeur devra communiquer les renseignements relatifs à son commerce à savoir le nom du précédent vendeur, la date et le prix d’achat avec mention des créances en cours, le CA et les bénéfices acquis dans les 3 dernières années, la durée du bail et les coordonnées du bailleur, le récapitulatif des chiffres d’affaires mensuels réalisés.

Ces informations permettront à l’acheteur d’évaluer son investissement tout en se rendant compte des échecs ayant entrainé la vente. Pour en savoir davantage sur le commerce, l’acquéreur peut également demander des renseignements supplémentaires comme les horaires, le personnel, les équipements sur place et les conditions de la cession de fonds.

De l’évaluation à la cession de fonds

La prochaine étape sera l’évaluation du restaurant a vendre paca. Elle sera établie en fonction des éléments fournis par le vendeur, mais également de la localisation du commerce. Sa valeur sera en effet différente s’il s’agit d’un restaurant en zone rurale ou en centre-ville. Dans la plupart des cas, l’évaluation est définie selon le CA, mais il faudra faire attention puisqu’un chiffre d’affaires élevé ne signifie pas forcément une bonne recette.

Pour finir, les étapes de la cession se passe comme suit : l’analyse de l’affaire (clientèle, bail, équipement, personnel…), la signature du mandat fixant le prix de la vente et la commission, la visite du restaurant, la remise du dossier, négociation, acceptation de l’offre, lever des clauses, transfert de la licence, inventaire des stocks et signature de l’acte de vente.

Métiers,

Quels sont les rôles d’un expert d’assuré ?

Suite à la déclaration d’un sinistre réalisé par un assuré auprès de sa compagnie d’assurance, cette dernière mandate un expert d’assurance, qui réalisera une expertise. L’assuré n’est pas dans l’obligation d’accepter cette expertise, ainsi, elle peut faire appel à un expert d’assuré qui réalisera une contre-expertise. Mais quels sont vraiment les rôles de ces experts ?

Quand recourir au service d’un expert d’assuré ?

Si l’assuré constate qu’il est désavantagé après l’expertise de l’expert d’assurance, il peut très bien révoquer cette décision. Néanmoins, il est dans l’obligation de faire appel à un expert d’assuré, qui est mandaté pour défendre et faire valoir les droits de son client suite au sinistre, tout en réalisant une évaluation des dommages. C’est l’expert qui se charge également de constituer les dossiers nécessaires pour réaliser la réclamation qui sera évaluée de façon à ce que le droit du sinistré soit privilégié. En d’autres termes, il se charge de faire une contre-expertise qui aura pour objectif de faire valoir le droit de son client. Il sera rémunéré par l’assurance si la victime du sinistre a choisi une assurance avec une « garantie honoraire d’experts ». Sinon, les frais du service de l’expert seront à la charge de la victime. Néanmoins, il faut noter que la garantie honoraire d’expert est soumise à une limite définie par la police d’assurance.

Les principaux rôles d’un expert d’assuré 

Le premier rôle d’un expert d’assuré consiste à effectuer une analyse de sinistre de l’assuré que ce soit un particulier, une collectivité, une entreprise, une copropriété ou autre. De même, il peut analyser le contrat d’assurance de la victime du sinistre pour pouvoir établir ensuite des mesures d’urgence, ou encore réaliser un chiffrage à l’opposé des dommages. D’autre part, il peut être aussi mandaté comme étant votre représentant légal auprès de votre compagnie d’assurance ou encore l’expert d’assurance. Dans ce cas, il s’occupe de la présentation des dossiers et se chargera de faire toutes les négociations. Ainsi, il s’occupe d’obtenir l’indemnisation correcte et plaider en votre faveur pour que le versement d’un acompte soit le plus rapide possible. Enfin, il sera aussi un allié incontournable pour avoir une meilleure organisation au moment de la réparation ou la reconstruction du bien endommagé.

Un expert d’assuré et une estimation préalable

L’expert d’assuré peut également réaliser une estimation avant que les sinistres ne se présentent outre ses différentes fonctions. En général, cette prestation est destinée pour les bâtiments professionnels. Mais il peut le réaliser aussi pour les particuliers qui ont des objets de grande valeur. Il s’agit ici d’une expertise indépendante qui sera soutenue par des pièces justificatives comme des photos, des descriptifs ou encore des valorisations de bien. De ce fait, en cas de sinistre, il pourra attester l’existence des biens. De même pour la confirmation des valeurs auprès d’un notaire ou la société d’assurance.

Investissement,

Investir dans l’immobilier à Cagnes-sur-Mer : la clé de la réussite

Investir dans l’immobilier est une opération très rentable dans la mesure où on choisit le meilleur chemin à prendre. A Cagnes-sur-Mer, un tel investissement est envisageable avec sa forte attractivité et la demande d’un bien de plus en plus croissante. Toutefois, le succès de son investissement ne réside pas sur l’incitation du gouvernement mais de l’effort consacré à ce projet. Voici comment assurer son investissement à Cagnes-sur-Mer.

 

Jouer sur les atouts de la commune

 

Tous les investisseurs connaissent la clé du succès mais c’est à eux d’agir en connaissance des causes. Il faut savoir donc que la première étape à faire est de choisir l’emplacement de son patrimoine. Ainsi, Cagnes-sur-Mer reste un lieu très prisé des vacanciers et des locataires. En toute logique, choisir l’emplacement idéal est beaucoup plus simple. Il faut tout simplement se mettre à la place des locataires et de se renseigner sur l’offre et la demande. Bref, on doit en quelque sorte connaitre les atouts de la commune ou de la ville où placer son patrimoine. Pour Cagnes-sur-Mer, ses atouts sont assez vastes car outre son authenticité, il possède un excellent niveau de commodité, d’une forte attractivité touristique, d’une économie assez dynamique ainsi qu’une grande diversité des biens dont la plupart des cas sont tous des biens immobilier Cagnes-sur-Mer d’exception. On peut alors en tirer meilleur parti.

 

Viser un bien qui remplit toutes les attentes

 

Le choix d’un bien immobilier Cagnes-sur-Mer fait partie de l’étape déterminante du succès de l’investissement. En choisissant une villa par exemple, la nature de l’investissement sera donc axée sur une location saisonnière. En misant sur un petit studio ou un appartement, on peut choisir soit une location permanente soit saisonnière. Toutefois, on doit garder en tête que l’objectif de l’investissement est de réduire les carences de locataires ou plus précisément d’éviter le logement vide. D’autre part, pour que l’investissement soit rentable et pour profiter par la même occasion d’une défiscalisation, il faut se procurer d’un bien neuf ou ancien mais qui fait l’objet de rénovation, qu’il soit également à titre de résidence principale et entièrement meublé. En effet, nombreux sont les dispositifs de défiscalisation mis en place par le gouvernement pour relancer le marché immobilier. On peut également en tirer meilleur profit.

Bien choisir le quartier

C’est la dernière étape qui détermine le succès de son bien immobilier Cagnes-sur-Mer. Pour cette étape également, on doit se mettre à la place d’un locataire et de se demander dans quel quartier résider pour avoir une meilleure condition de vie. Dans ce cas, il est conseillé de faire le tour des quartiers de Cagnes-sur-Mer et de choisir une situation idéale pour rester dans la course.

Achat,

Trouver une maison à Alpilles rapidement

Lorsque vous vous apprêtez à vendre votre bien, certaines questions peuvent vous tourmenter.  Biens souvent,  beaucoup de particuliers pensent que mettre son bien en vente ne nécessite pas les services d’une agence immobilière et qu’il est préférable de se débrouiller tout seul. En raisonnant de cette façon, vous passez malheureusement à coté de grandes opportunités.  Nous exposons dans cet article ce que vous devez savoir pour vendre ou acheter une maison Alpilles et quels pourraient vos atouts en passant par ces professionnels de l’immobilier.

Passer par un professionnel pour trouver une maison Alpilles

Effectivement, vous devez passer par des couts financiers dans la recherche de la maison Alpilles de vos rêves.  C’est pourquoi vous ne devez en aucun cas prendre votre projet à la légère. C’est d’ailleurs pour cette raison que vous devez passer par professionnel.  En réalité, le marché de l’immobilier est non seulement compliqué mais fait jouer les concurrences les plus rudes.  Lorsque vous n’êtes pas armé de connaissances, vous pouvez facilement vous perdre, d’autant plus que les transactions immobilières ne s’improvisent pas. En faisant appel à un agent immobilier, vous aurez de l’aide pour négocier le prix de votre bien tout en économisant du temps, de l’énergie et de l’argent !

L’agent immobilier sera en mesure de vous aider dans vos recherches, notamment quel type de logement il vous faut, dans les visites, pour déchiffrer la complexité des règles en vigueurs et les lois régissant le domaine de l’immobilier.  Vous ne serez pas non plus seul dans les démarches administratives telles que le passage devant le notaire, les expertises, etc. Grâce à leur approche pragmatique et détachée de l’achat immobilier, ce professionnel demeurera lucide et opérationnel à toutes les phases de vos transactions.

Le mandat simple

C’est un contrat qui charge l’agent immobilier de conclure votre vente. En choisissant ce mandat, vous allez confier à un ou plusieurs agences immobilières la recherche d’acheteurs pour votre bien. Ainsi, la vente conclue, votre mandataire percevra sa commission avec l’acheteur qu’il vous aura trouvé.  L’avantage avec ce type de mandat, c’est que vous pouvez aider votre agent immobilier à repérer les acheteurs potentiels.  Vous demeurez libre de fixer les démarches sans trop de restrictions. Vous pouvez d’ailleurs traiter avec plusieurs agences en touchant un grand nombre d’acheteurs. Votre bien sera ainsi visible sur plusieurs vitrines.  Malheureusement, cette visibilité accrue peut faire croire que votre bien est banal.

Le mandat exclusif

En tant que tel, le mandat exclusif donne à une seule agence immobilière la mission de trouver un acquéreur pour votre bien mis en vente.  Vous n’avez pas la faculté de trouver un acheteur par vous-même sous peine de manquer à votre obligation.  Mais l’avantage avec ce type de mandat, c’est que vous serez certain que l’agent immobilier, investi de ce type de contrat redoublera d’efforts afin de vendre votre bien.  En s’engageant sur un bon nombre de panneau tel que les annonces à publier pour la vente de votre bien, le rapport des visites, vous serez sûr que votre agent immobilier agira avec efficacité.  Limité dans le temps, le mandat exclusif vous permettra de vendre votre maison ou votre appartement dans les délais impartis et convenus, allant souvent de 3 mois.

Vente,

Achat ou vente d’un bien : passer par une agence ou de particulier à particulier ?

 

Vaut-il mieux vendre son bien de particulier à particulier ou passer par une agence immobilière ? Cette question est dans la plupart du temps posée par un propriétaire qui souhaite vendre ses biens dans les meilleures conditions et dans les brefs délais. Mais pour cela, quelle est la bonne option ? Comme toute chose, chaque option présente des avantages et des inconvénients. De ce fait, il est important de bien peser tous les aspects financiers et juridiques avant de lancer le projet.

L’importance de la gestion de son bien

Avant toute chose, il est à préciser que la vente ou l’achat d’un appartement ou d’une maison est assez complexe. Cela demande également beaucoup de temps et de nombreuses précautions. En effet, vu les différentes démarches administratives, la recherche des acquéreurs potentiels et tant d’autres procédures pour assurer la vente d’une maison, avant de vous lancer dans le projet, faites le bon choix sans se tromper. De ce fait, renseignez-vous sur les étapes et les procédures à suivre si vous souhaitez vendre de particulier à particulier. Et pareillement, renseignez-vous aussi sur les procédures que vous devrez effectuer si vous souhaitez passer par une agence. Ainsi, vous pourrez faire librement vos choix.

La vente de particulier à particulier

Auparavant, la seule méthode appliquée pour la vente ou l’achat d’une maison est la méthode du bouche-à-oreille. Actuellement, on constate encore certaines personnes qui souhaitent vendre sa maison en effectuant cette méthode. En effet, si vous souhaitez effectuer une vente/achat appartement Antibes de particulier à particulier, tout d’abord, il faut que vous soyez disponible de 19 à 21 heures et de 12 à 14 heures en semaines, le samedi et le dimanche, pour accueillir les acquéreurs potentiels. Ensuite, vous devrez réunir quelques documents comme l’acte d’achat, les décomptes de charges, les factures d’entretien et les grands travaux… Ces documents doivent être toujours disponibles en consultation. Enfin, vous devrez consulter plusieurs professionnels tels que le notaire et les diagnostiqueurs pour vous apporter le maximum de conseils afin que vous puissiez disposer de toutes les connaissances juridiques pour gérer vous-même la vente de votre bien.

La vente réalisée avec une agence immobilière

Le fait de confier la vente de son bien à une agence immobilière est un gage d’efficacité en termes de transaction immobilière. Aujourd’hui, chaque agence possède une base de données qui regroupe les acquéreurs souhaitant acheter une maison comme la vôtre. Cela est dans le but de vous aider à trouver un acquéreur dans les brefs délais. Concernant les visites, l’agent se chargera de faire visiter la maison aux futurs occupants, sans vous déranger. Il en est de même pour les démarches administratives étant donné que ces dernières sont entièrement à la charge de l’agence. De ce fait, en confiant la vente de votre demeure à un expert, vous pourrez trouver des acquéreurs rapidement et vendre votre maison dans les meilleures conditions, sans le moindre déplacement. Ainsi, le choix ne dépend plus que de vous !

Diagnostic immobilier,

Des logiciels immobiliers pour les professionnels

Les professionnels de l’immobilier se mettent aujourd’hui à l’utilisation du logiciel immobilier notamment le logiciel gérance locative. Pour que les transactions immobilières soient choses aisées, l’informatique met au service des professionnels de l’immobilier un dispositif capable d’organiser et de gérer les données. Zoom sur le sujet.

L’automatisation des activités immobilières via un logiciel gérance locative

Le logiciel immobilier va permettre à plusieurs utilisateurs de planifier les tâches à réaliser. Tout a commencé en 2000 lorsqu’on s’est aperçu que les professionnels avaient besoin de gérer leurs transactions immobilières de manière automatique. Pour y parvenir, ils devaient donc inventer un programme informatique visant à systématiser les taches comme les prospections, l’envoi de mailing, l’envoi des annonces immobilières ainsi que les suivis des opérations effectuées. En plus d’organiser les actions à entreprendre, un dispositif automatisé va permettre aux professionnels de regrouper les données. Ainsi, pour faire ressortir un mandat dont il a la charge, l’agent immobilier n’aura qu’à saisir le nom du dossier et le logiciel classe et organise les données. Vous pouvez choisir de connecter ou non votre dispositif sur internet.

Tous les programmes possèdent ses avantages et ses inconvénients. Il vous appartient de mesurer le pour et le contre afin de choisir celui qui correspond aux besoins de vos activités. Mise à part la capacité de gérer les données, le logiciel gérance locative vous permet de gérer toute la location. Sont compris dans cette gestion les loyers, la révision du loyer, les relances, les quittances, la déclaration des revenus fonciers.

Les fonctionnalités de l’immobilier connecté

Plusieurs fonctionnalités sont disponibles lorsqu’il s’agit de maison connectée. Mais elles dépendent des prestataires.
La sécurité

Les capteurs vous signaleront en cas d’intrusion dans votre demeure. Vous pouvez équiper votre maison d’une serrure électrique. Ainsi, vos portes ne seront déverrouillées que par une commande.

L’économie
Ces gadgets en vous aidant à faire des suivis en temps réel et à schématiser votre consommation générale vous permettent de réaliser des économies d’eau, de gaz et d’électricité.

La coordination des appareils électroménagers

L’immobilier connecté intègre un programme de lancement des appareils électroménagers. Ainsi, vous pourrez en appuyant par un bouton éteindre ou allumer les lumières dans une telle ou telle pièce de votre logement. Pareil pour les ouvertures : en vous connectant, vous pouvez les fermer ou non. Les tâches deviendront donc plus faciles, car vous pouvez activer ou non le chauffage de votre maison.

Achat,

Comment choisir son bien immobilier à Luberon

Luberon est un endroit idéal pour y vivre avec son cadre de vie pittoresque et son potentiel touristique assez élevé qui permettra aux acquéreurs d’améliorer leur revenu. Jouissant d’une situation idéale, Lubéron se positionne également parmi les meilleurs lieux de villégiature de France. Cela dit, pour tirer meilleur parti de cet agréable endroit, il faut savoir choisir son bien immobilier.

Le choisir en fonction de ses besoins

Avant de choisir un bien immobilier à Luberon, quelques questions méritent d’être posées. Il faut débuter par le fait de définir ses besoins en termes de commodité et d’espace. Il existe en général plusieurs types de bien immobilier à Luberon : des villas, des appartements, des maisons et des petits studios. Mais quelque soit son choix, on aura l’assurance d’avoir tout bon car Luberon possède des biens d’exception qui reflètent toute l’authenticité de la région. Par ailleurs, si on souhaite bien entendu bénéficier d’un bien de qualité voire d’une perle rare, on doit recourir à la compétence d’une agence immobilière luberon.

Le choisir en fonction de son budget

Il est possible de trouver un bien immobilier de qualité avec un budget très réduit. Cependant, il faut rester réactif puisqu’une telle opportunité se fait rare à Luberon. On doit donc aller loin dans la recherche d’un bien et même de piocher dans le circuit de particulier à particulier. Dans ce cas, il faut préparer à l’avance son dossier d’acquéreur pour ne pas passer à côté d’une opportunité rare. Par ailleurs, si on sollicite les services d’une meilleure agence immobilière Luberon, on parvient quand même à saisir une bonne affaire. Il suffit de faire le tour des agences locales et de comparer les services. Une autre option également est de faire un prêt immobilier en se tournant vers un meilleur taux. Cela afin d’éviter les mauvaises surprises au cas où on tomberait sur la maison de nos rêves.

Le choisir en fonction de l’emplacement

A Luberon, les biens immobiliers jouissent tous d’une situation idéale et le choix de l’emplacement dépend toujours de ses besoins et du niveau de commodité recherché. En général, il est plus judicieux de choisir un quartier animé et vivant mais qui dispose également de nombreuses infrastructures comme les transports, les commerces, les écoles ou les centres de santé de base. Il est conseillé également de trouver un bien immobilier dans un quartier en devenir car les prix sont souvent abordables. Par ailleurs, si on tient vraiment à avoir le bon choix, l’intervention d’une agence immobilière Luberon ne se refuse pas.