Achat immobilier : qui paye le notaire ?

Lors de l’achat d’un bien immobilier il faudra comme pour toute autre transaction immobilière, prévoir des frais en plus qui seront à assumer entre le vendeur et l’acheteur. Chacun aura une partie de frais à assumer, dont les frais de notaire qui sont une charge obligatoire à assumer lors de l’achat d’un bien.

Les frais à la charge de l’acquéreur

En effectuant un achat immobilier, si vous êtes l’acheteur vous devrez vous acquitter de certains frais relatifs à votre transaction.

En ce qui concerne les impôts, il est important de savoir que la taxe habitation devra être payée chaque mois d’Octobre en se basant sur le propriétaire à la date du 1er Janvier de la même année.

Mais si la vente se fait en milieu d’année, il n’est pas rare de voir des closes dans les contrats de vente qui stipule que l’acheteur se devra de rembourser la taxe au vendeur à partir du jour où la vente à été signée.

Autre point important à prendre en compte en tant qu’acheteur de bien c’est les frais de notaire, qui devront être assumés par ce dernier. Bien d’autres charges seront mises à la charge du nouvel acquéreur, une fois que le contrat de vente sera signé. Il est donc important de bien se renseigner auprès du vendeur et de son notaire pour tout savoir

Les frais de notaire à prévoir lors d’un achat

Quand on parle de frais de notaire c’est une expression qui regroupe des frais qui seront versés à un notaire pour ses services mais pas que. Car ces frais comprennent plusieurs frais en un seul et même service, notamment les droits d’enregistrement et les taxes perçus par le notaire pour le compte de l’etat et des collectivités territoriales. Le coût des documents obligatoires demandés par le notaire, ainsi que la rémunération du notaire basée sur un tarif fixé par l’État applicable sur tout le territoire.

Mais c’est à vous en tant qu’acheteur à assumer les frais de notaire, et non au vendeur qui aura lui aussi d’autres frais de son côté comme pour son agence immobilière.

Cependant, le vendeur et l’acquéreur peuvent avoir chacun un notaire de leur côté sans augmentation des frais, les notaires se les partageant chacun suivant son client.

Leave a Reply