Focus sur le prêt immobilier pour un investissement locatif

Devenir propriétaire, c’est un projet commun à la plupart d’entre nous. C’est bien de vivre dans sa propre maison mais il peut être également intéressant d’acquérir une habitation dans le but d’un investissement immobilier. L’investissement locatif est une des meilleures solutions pour rentabiliser les épargnes. Et si les épargnes ne sont pas suffisantes pour acheter votre future maison à louer, il existe des prêts immobiliers qui peuvent vous donner un grand coup de pouce.

Prêt immobilier pour investissement locatif, comment ça marche ?

Les banques peuvent vous aider à devenir propriétaire bailleur en vous accordant un prêt immobilier en adéquation avec ce type de projet. Parfois, c’est possible même sans apport personnel. Mais le prêteur se doit toujours de s’assurer de votre capacité à rembourser et à respecter les mensualités, ainsi que les échéances. L’étude de votre dossier ne se fait donc pas à la légère et tous vos antécédents bancaires seront passés à la loupe.  Votre taux d’endettement sera le point le plus suivi par l’organisme de crédit. Mais toutes les banques ont chacune leur méthode alors, le mieux c’est de passer d’abord par un outil de simulation de prêt immobilier pour connaître les offres qui vous conviendront le plus.

Choisir un bon assureur emprunteur

La souscription à une assurance emprunteur est indispensable pour obtenir ce type de prêt immobilier. Tous les établissements prêteurs l’exigent mais cela vous apporte aussi des avantages. En effet, l’assurance emprunteur vous offre une meilleure couverture, à vous et votre famille. Vous serez libéré de la crainte d’une mise en vente potentielle de votre bien, vu que c’est à l’assureur de prendre en charge du remboursement suivant votre contrat. Il doit aussi respecter les conditions de la banque sur les équivalences de garanties. Il effectuera, tout comme la banque, une analyse de solvabilité de votre crédit immobilier.

Il est conseillé de procéder à la recherche de l’assurance emprunteur au préalable ou en même temps que la recherche du bon organisme prêteur. À partir du moment où connaissez le montant que vous devrez emprunter, ainsi que le taux et la durée éventuels du remboursement généré par un simulateur de crédit immobilierfiable, pensez à trouver un bon assureur. N’attendez pas la validation du prêteur avant de passer par un comparateur assurance de prêt. L’assureur devra garantir le remboursement en cas de décès, d’invalidité ou de perte d’emploi.

L’État vous apporte son aide

L’État peut vous aider à réaliser votre projet en vous proposant un prêt locatif social ou PLS, ou bien un prêt locatif intermédiaire ou PLI. Les deux permettent de profiter de taux d’intérêts indexés sur la rémunération du Livret A. La TVA peut être réduite à 5,5 % pour l’acquisition de la maison, et la taxe foncière peut être exonérée de 25 ans pour les biens bâtis. Toutefois, ces aides de l’État comportent quelques inconvénients. À savoir que vous serez dans l’obligation de respecter à la lettre la durée de location stipulée dans la convention contractée avec l’État. En en plus de cela, un plafond bien déterminée pour les loyers ne devra jamais être dépassé.

Leave a Reply