Le pourquoi d’une garantie financière des professionnels de l’immobilier

De nos jours, il est tout le temps question de s’assurer pour ne pas risquer de tout perdre sous le coup d’un sinistre. C’est pour cette raison que les interlocuteurs jettent un œil du côté des assurances que ce soit en habitation ou des assurances auto par exemple. En ce qui concerne la garantie financière des professionnels de l’immobilier, il s’agit de la garantie principale. Que ce soit pour les agents immobiliers ou pour leurs clients.

Concernant cette garantie financière

Il faut savoir que la garantie principale est elle financière d’où l’existence d’une garantie Financière des professionnels de l’immobilier. Bien sûr, un agent immobilier se doit d’y souscrire. La raison en est qu’il est le principal détenteur des fonds financiers et immobiliers de ces clients. Il est légalement celui qui les gère avec la bénédiction de ces derniers. Avec cette détention découle le fait qu’il doit assurer une couverture dans le cas ou il y a par exemple un défaut de paiement. L’agent immobilier agit ainsi dans l’intérêt de son client, mais également dans celui des parties en présence. Quant à la souscription de ce genre de garantie financière, ce n’est pas vraiment compliqué. Il existe plusieurs instances qui peuvent en délivrer une que ce soit les banques ou bien les compagnies d’assurances ou même les établissements de crédit. Le point à souligner est qu’une garantie financière ne coute pas cher en général. Cette somme tourne autour des 1000 euros. L’efficacité des garanties tient dans le fait que pour celui qui va acquérir le bien immobilier, il sera sûr de le recevoir. Les mauvaises surprises sont alors évitées même pour des périodes de difficulté économique. Le fait est qu’une construction immobilière est un investissement de grande envergure qui nécessite un plan de stratégie pour la vente et l’assurance.

Cette garantie financière des professionnels de l’immobilier plus en détails

Comme il a déjà été dit, d’une garantie Financière des professionnels de l’immobilier est obligatoire pour les agents immobiliers et tous ceux qui travaillent dans ce domaine. Le plus souvent c’est une caution qui permet de garantir les fonds, valeurs ou effets dont un agent peut être redevable auprès de ces clients. Les lois qui régissent cette garantie financière sont appelées los Hoguet et loi Alur. Pour ce qui est de la loi Hoguet, celle-ci énonce que l’agent immobilier se doit de mettre en place un registre. Ce document a pour but de référencer tous les encaissements faits par l’agent immobilier. L’agent immobilier se doit également de fournir un justificatif d’encaissement dont il en fera une copie. La copie sera conservée à sa charge pour servir de preuve le cas échéant. Bien entendu, pour ce qui est des fonds qui sont gérés par l’agent immobilier, ils doivent être mis sur un compte spécifique. La raison en est simple. Il s’agit d’une autre précaution à l’encontre de cette garantie financière des professionnels de l’immobilier. Pour ce qui est du montant de ce genre de garantie, elle se doit selon le cas d’être plus ou moins égale à la somme que l’agent immobilier doit rendre à tout moment. Bref, la somme est équivalente à celle dont il peut être redevable.

Leave a Reply