Pourquoi opter pour le calorifugeage des canalisations ?

Et si on parlait du calorifugeage ?

Calorifuger, c’est isoler les tuyauteries et les canalisations, afin d’éviter les déperditions thermiques, surtout pour les tuyaux installés dans une zone non chauffée. Cet article vous informe sur la définition du calorifugeage, son fonctionnement et les avantages liés à une telle installation.

Sachez qu’au moment du passage de l’eau chaude, il arrive que les tuyauteries perdent énormément de chaleur. Ceci est dû à un fait qu’on néglige souvent, à tort.

En effet, l’eau chaude est d’habitude produite loin des pièces habitées, dans des locaux dépourvus de tout chauffage. L’eau chaude ainsi produite peut perdre 20 % de ses calories en remontant vers les appareils sanitaires, à cause de la longueur des tuyaux, mais aussi en raison d’une absence d’isolation. Les déperditions occasionnent de ce fait une augmentation de la consommation d’énergie face à de pareilles situations, le calorifugeage se présente comme la solution idoine. Calorifuger les tuyaux d’eau chaude permet de faire des économies considérables. En plus, c’est un procédé peu coûteux.

Bons à savoir : le calorifugeage ne vaut pas que pour les installations de chaud. Le calorifugeage des tuyauteries de froid compte tout autant, cela réduit les déperditions de froid, et protègent contre les éventuels problèmes de condensation.

Le fonctionnement du calorifugeage

Les installations calorifuges sont souvent réalisées avec des coquilles et bandes de fibre minérales, ou encore avec des revêtements synthétiques. L’efficacité du matériau d’isolation dépend de trois éléments :

– le diamètre extérieur du tuyau à isoler
– l’épaisseur du matériau isolant
– la conductivité thermique du matériau : les meilleurs isolants sont les matériaux qui disposent d’une très faible conductivité thermique.

La réglementation a réparti le calorifugeage en plusieurs classes (de 1 à 6). Le minimum requis est la classe 2 ; la classe 4 quant à elle est conseillée pour baisser au maximum la consommation d’énergie.

Les avantages du calorifugeage

Les avantages du calorifugeage sont multiples. Ainsi, il permet :

– une meilleure maîtrise des températures : isoler la tuyauterie protège les installations des effets de la température de l’air ambiant. L’isolation permet de conserver la chaleur (tuyaux d’eau chaude) et le froid (tuyaux d’eau froide) dans les réseaux.
– d’économiser l’énergie : le calorifugeage des tuyauteries rend quasi-nulles les déperditions thermiques du réseau de tuyaux. C’est un procédé qui réduit considérablement la consommation énergétique. L’installation vous permet de réduire vos dépenses énergétiques annuelles d’environ 10 %.
– d’avoir droit à des facilités fiscales comme le crédit d’impôt

En règle générale, on peut dire que le calorifugeage est l’affaire des propriétaires d’immeubles. Toutefois, en tant que locataire, vous pouvez demander à votre bailleur d’isoler vos installations. Cela n’est pas cher ; et vous ferez des économies conséquentes sur vos factures d’énergies.

Pour contacter un prestataire ou en savoir plus sur le calorifugeage, n’hésitez pas à faire un tour ici !

 

Leave a Reply