Pourquoi pas investir dans l’immobilier neuf

Depuis la création de la finance, des crypto-monnaies, le mot “investissement” effraie. La bourse, le trade, les placements fictifs, tout le jargon financier entretient cette peur et l’on s’y perd si facilement ! Pourtant, investir, c’est aussi investir dans le réel. C’est avant tout investir dans des logements garantissant un toit pour quelqu’un et des revenus pour l’autre. C’est l’investissement dans l’immobilier neuf qui aujourd’hui présente le plus grand nombre d’avantages.

Le gouvernement en faveur de l’investisseur

La loi Pinel est une loi instaure en 2014 permettant au futur propriétaire une réduction d’impôts allant jusqu’à 63 000e pour les logements neufs. En défiscalisant ainsi, la loi permet d’investir dans un bien plus simplement avec moins de risques financiers. La TVA est également offerte dans le cas d’un loueur meublé. Plus avantageux encore, l’UE a elle-même contribue à faciliter l’investissement avec ses lois sur les nouveaux immeubles : ils doivent être de basse consommation (BBC). Les charges sont ainsi allégées et le locataire, comme l’investisseur en sortent gagnants.

Des locataires toujours plus nombreux

Les chiffres de l’INSEE affichent en effet une augmentation du nombre de locataire depuis 2006. L’augmentation est très légère mais montre à la fois une stabilité et une sûreté du côté de l’investisseur. En prime, des logements sont vides (plus de 500.000 logements neufs ne sont pas habités) et le gouvernement fait tout pour les combler grâce à des lois et des garanties conséquentes. Pour un exemple plus local, l’immobilier neuf a Perpignan, c’est des centaines de logements vides qui n’attendent que des investisseurs et des locataires qui rentabiliseraient vite leur achat. Et ce, sans oublier le crédit sur les impôts qui ne concernent que les logements neufs. Le propriétaire finalement, ne paie presque rien ; bientôt, il rentabilise !

Le neuf, le moderne, la sécurité

Ce n’est pas une coïncidence si le neuf attire plus de locataires que l’ancien. Chacun sait que le nouveau, c’est le design, le confort de la sécurité, des murs tout nouveaux et des canalisations jamais utilisés. En investissant dans le neuf, on investit dans de l’immobilier qui ne demande aucun travaux pendant les 10 prochaines années. Et ca encore, c’est une loi française !
Peu de risques, de l’aide financière, de la demande… Alors, Pourquoi pas ?
La conclusion ne saurait être autre qu’une incitation à l’investissement dans le neuf. Le gouvernement, pressé de remplir ces logements vides l’offre presque, et le locataire paie presque l’entièreté de ce qui reste, tous les mois. Au bout de quelques années, c’est un grand retour sur investissement que l’on obtient sans grand effort et ce, sans sérieux risques.

Leave a Reply