Préserver l’environnement grâce aux stations d’épuration

De nos jours la dépollution des eaux usées est primordiale. La forte teneur en pollution de ces eaux usées peut influencerfortement les nappes et les cours d’eau. Une attention particulière doit être accordée aujourd’hui par les institutions à la protection de notre environnement en procédant à la construction des stations d’épuration.

Principe de fonctionnement d’une station d’épuration

Une station d’épuration est un ensemble de dispositifs ayant pour rôle l’élimination des différents polluants que renferment les eaux usées. Ces dernières peuventêtre issues des activités industrielles, agricoles ou domestiques.

Le traitement des eaux usées est adapté en fonction de la composition et de l’origines des effluents. C’est pourquoi, il est nécessaire de caractériser les eaux avant de les traiter afin de choisir le traitement adéquat.

Les petites collectivités recourent à des procédés d’épuration simples comme le lagunage naturel, lits bactériens, etc.) alors que les grandes agglomérations se sont dotées des stations d’épuration géantes qui mettent en œuvre une succession de processus de traitements chimiques, mécaniques et biologiques.

Le processus débute par l’extraction des grosses molécules qui peuvent bloquer les équipements ou provoquer leur usure. Ce sont essentiellement les molécules qui ne trouvent pas le temps pour se dégrader dans les canalisations.

Ensuite, le traitement concerne les matières sableuses qui se décantent au fond du bassin ainsi que les matières graisseuses qui flottentau-dessus des eaux.

Enfin c’est la dépollution par voie biologique qui consiste à attaquer les polluants par des microorganismes mangeurs de pollution.

Où sont rejetées les eaux après épuration ?

Après épuration, les eaux obtenues sont déversées dans le milieu naturel. À l’issue du traitement dans les stations d’épuration, les eaux renferment encore des matières qui, quoiqu’elles soient à des concentrations faibles, elles peuvent entrainer des dommages pour l’environnement. Nous pouvons citer à ce propos le phénomène d’eutrophisation des rivières qui est dû à la présence des nitrates et des phosphates.

Pour contourner ces problèmes, certaines stations d’épurations effectuent des traitements supplémentaires : la dénitrification et la déphosphatation.

Des mesures régulières sont effectuées afin de superviser le rendement de la station d’épuration. Le rapport entre la charge organique à l’entrée et la sortie de la station est un indicateur du rendement.

Plus la station est performante, meilleure est la qualité des eaux épurées et plus l’environnement naturel est protégé des dangers de la pollution.

Leave a Reply