Auteur

Financement,

Tout savoir sur l’assurance vie

Vous avez envie d’arrondir vos revenus de retraite et de laisser un bon héritage financier à votre famille après votre décès ? Souscrire à une assurance vie vous permet de réaliser les deux à la fois. En lisant cet article, vous en saurez à propos des assurances vie qui existent .

Les avantages d’une assurance vie

Une assurance vie peut vous apporter plusieurs bénéfices notamment si vous êtes père de famille occupant une fonction à haut risque (force de l’ordre, travailleur sur un chantier de BTP, etc.).
Voici une petite liste tous les avantages, entre autres, que peux vous offrir une souscription à l’assurance vie :

  • Un fond monétaire pour subvenir aux besoins de votre femme et de vos enfants en cas de votre décès
  • Payer vos obsèques et ne pas les imposer à vos proches
  • préparer votre retraite en épargnant de l’argent pour mieux en profiter à l’avenir
  • Léguer un bel héritage aux ayant droit

Comment rédiger un contrat d’assurance vie ?

Un contrat d’assurance vie doit comporter trois éléments essentiels afin qu’il soit en bonne et due forme :

  1. L’aval de l’assuré : c’est le consentement de celui qui est soumis aux risques de décès
  2. Le souscripteur : c’est celui qui est chargé d’effectuer les versements pour garantir l’assurance de l’assuré
  3. Le bénéficiaire : c’est celui à qui revient le capital du contrat d’assurance en cas de décès de l’assuré.

Choisissez entre trois modes de versement

  1. Le versement en totalité : dans ce type de versement, vous aurez à effectuer un seul dépôt pour toute la durée du contrat d’assurance. Aucun autre versement en sera accepté par la suite, sauf si vous vous souscrivez à un autre contrat d’assurance.
  2. Le versement forcé : c’est le mode de versement qui vous indique exactement quand effectuer vos dépôts et qui vous fixe le montant à déposer et la durée entre chaque dépôt et un autre. Dans ce cas, vous êtes tenu de respecter les termes du contrat afin d’éviter d’éventuelles sanctions.
  3. Le versement libre : plus recommandé, il s’agit d’un type de versement qui vous permet d’effectuer des dépôts sans aucune condition. Toutefois, la plupart des établissements d’assurance exige un premier versement minimal de 100€ en général. A partir de là, vous pourrez effectuer d’autres dépôts à volonté.
décos,

Les meilleures applications de décoration

Les téléphones, iPad et autres appareils sont toujours en notre dispositions ; non seulement pour notre communication mais aussi pour des informations, de l’inspiration, pour se divertir ou encore pour le travail. De nos jours, la technologie et les applications ont tellement évolué qu’il existe des applications pour toute chose.

Ainsi, les amateurs de bricolage et de décorations se réjouissent déjà des nouvelles applications de décoration : vous pourrez vous inspirez d’images, recherchez des informations et même faire des simulations dans votre propre appartement.

Voici donc les applications de décoration les plus pratiques et les plus utilisées.

Les applications de décoration les plus pratiques

Leroy Merlin

Cette application de la marque Leroy Merlin propose toute une panoplie de fonctionnalités, entre autres un nuancier de plus de 280 couleurs. Vous pouvez utiliser et tester des couleurs sur les murs de votre maison en prenant ces dernières en photo ou encore choisir des rideaux, les sols, les coussins, les stickers et autres qui conviendront au style de votre logement.

Benjamin Moore Colour Capture

Cette application permet de trouver n’importe quelle couleur qui vous a plu et qui a attiré votre regard. De plus cette application vous montre le magasin le plus proche qui vend des produits de la marque Benjamin Moore (au Canada, aux États Unis ainsi qu’au Québec).

Home Design 3D

Le Home Design 3D est également une application très pratique : elle vous permet de choisir les dimensions de tous les éléments de votre maison et de disposer toute une panoplie d’objets et de meubles comme vous le souhaitez. Choisissez donc vos tapis, vos murs et toute votre déco avec toutes les nuances possibles et imaginables. La version gratuite vous propose d’essayer toutes les fonctionnalités, cependant vous ne pourrez les enregistrer qu’avec la version payante.

Les applications de décoration les plus utilisées

Color Snap

Color Snap est une application qui vous permet de vous inspirer d’échantillons de tissu, de meubles ou de vêtements qui vous plaisent pour en déterminer la couleur exacte. Par ailleurs, vous pourrez appliquer la couleur choisie directement dans votre logement (sur une photo) et ainsi avoir une idée très précise de ce à quoi ressemblera la pièce avec la couleur voulue.

Houzz

Houzz est particulièrement connue pour les designs d’intérieur et même la chaîne de télévision CNN aurait déclaré que l’application risquerait de provoquer de fortes dépendances. La base de données de cette application est extrêmement lourde avec plus de 5 millions d’images classées par style, endroit ainsi que mot clés.

Il est toujours bon d’avoir un vaste choix pour s’inspirer, même si cela peut parfois être encombrant d’en avoir « trop » surtout lorsqu’une personne en sait pas par où commencer.

 

décos,

Meilleures idées pour aménager un studio

Habiter dans un studio implique une maîtrise totale de l’optimisation de l’espace. En effet, les studios ne sont généralement pas très spacieux, cependant lorsqu’ils sont bien pensés, ils peuvent être particulièrement confortables et agréable à y vivre. Voici donc quelques conseils et astuces pour bien aménager son studio de telle sorte à ne se priver d’aucun moyen de confort.

La meilleure façon d’aménager et de décorer son studio

L’harmonie de l’agencement est importante pour avoir un studio confortable : au mieux l’espace doit être fait avec des couleurs plutôt douces et claires sur les murs pour donner une impression plus grande à la pièce.

De plus, le bon éclairage ainsi que des meubles (qui prennent peu d’espaces et qui sont fonctionnels) et des tapis avec des couleurs un peu plus foncés seront idéaux pour donner une note actuelle.

Enfin, il faut éviter d’accumuler les bibelots et il est important de ranger la vaisselle dans des meubles qui se ferment pour ne pas avoir une impression de «fouillis »

Petits conseils d’aménagement

L’agencement de la chambre

Dans un studio, il est très pratique d’opter pour un canapé convertible qui possède aussi des tours de rangements qui pourront également servir de table de nuit. Si vous n’aimez pas les modèles convertibles, vous pourrez également choisir un lit mezzanine en dessous duquel vous pourrez faire votre petite niche ou encore un bureau ou autre : l’optimisation de l’espace est ainsi garantie.

L’agencement de la cuisine

Si votre cuisine n’est pas très spacieuse, il faut choisir une petite table et un banc pour l’espace repas. Par ailleurs, il est conseillé de préférer deux plaques et un petit évier en dessous duquel vous pourrez placer un petit frigo pour gagner le plus de place possible.

Le rangement des vêtements : armoire ou dressing ?

Chacune de ces deux options possède ses avantages comme ses inconvénients, et lorsqu’il s’agit d’un petit logement, il est important  de voir toutes les possibilités.

Un dressing sur mesure

Le dressing sur mesure peut être placé aisément même dans un petit espace : en effet, le fait qu’il soit sur mesure permettra de le mettre dans un coin, en dessous de combles ou autres afin de gagner un maximum de place. Le choix du dressing sur mesure se fait si vous avez réellement beaucoup de vêtements et d’accessoires à ranger.

L’armoire

L’avantage de l’armoire, c’est qu’on en trouve sous toutes les formes et toutes les tailles . Ainsi, elles ne prennent quasiment pas d’espace. Par ailleurs, certains modèles sont faits sur roulettes pour pouvoir déplacer votre garde-robe à tout moment. Les armoires sont parfaitement adaptées pour les petites chambres auxquelles on préfère ajouter du rangement. Les armoires se placent au niveau d’un mur ou d’un recoin libre et ne sont pas chères du tout.

Métiers,

Mieux comprendre le travail de l’agent immobilier

Le rôle de l’agent immobilier est de louer et vendre des appartements, des locaux qu’ils soient commerciaux ou industriels ainsi que des maisons. Il est donc en quelques sorte l’intermédiaire entre les deux parties d’une transaction (acheteur et vendeur par exemple ou encore propriétaire et locataire). En général l’agent immobilier travaille dans des agences qui sont soit des réseaux indépendants soit des franchisés.

Il faut savoir que l’évolution de carrière dans un tel métier est limité. Cependant, le professionnel peut se spécialiser dans un type de bien en particulier ou alors travailler à son propre compte.

Les qualités que doit avoir un agent immobilier

Un fin psychologue

L’agent immobilier doit en effet être un fin psychologue, surtout si ce dernier travaille à son propre compte. Il faut non seulement que l’agent ait une excellente connaissance du marché, il doit être un excellent négociateur et il doit faire preuve d’une capacité d’analyse hors pair. Par ailleurs, l’agent immobilier doit pouvoir être perspicace pour pouvoir appréhender de manière rapide et efficace les différentes personnes auxquelles il aura à faire durant sa carrière ainsi que leur caractère. Sa force de persuasion doit être illimitée, sans pour autant trop insister quand il ne le faut pas. Chaque moment passé avec un client doit faire l’objet d’une analyse.

Disponible et endurant

L’agent immobilier travaille beaucoup sur le terrain, ce qui fait qu’il devra se déplacer de manière régulière et fréquemment dans une même journée puisqu’il doit faire visiter les appartements et locaux aux clients potentiels.

Etant donné que la plupart de ces derniers ne sont généralement pas disponibles durant les heures normales de travail, il est à comprendre que l’agent immobilier se retrouve souvent à travailler les samedis ainsi que durant les jours fériés par exemple. Il est particulièrement important dans ce métier de pouvoir être présent à tout moment et cela peut provoquer énormément de stress dans la vie privée comme professionnelle de l’agent. C’est aussi pourquoi on parle d’endurance. La disponibilité est primordiale mais si l’agent ne possède pas l’endurance nécessaire, il ne fera pas long feu.

Salaire et commission

Quel est le salaire d’un agent immobilier ?

Un agent immobilier, en prenant compte son niveau d’expérience, gagne entre 1500 et 3800 euros par mois.

Comment fonctionne la commission de l’agent?

En ce qui concerne les locations immobilières, le bailleur et le locataire se partage les frais d’établissement de l’acte de location. En ce qui concerne la vente, il est d’usage que l’agent reçoit au maximum 7 pour cent du prix de vente. Au-delà d’un certain prix de vente, l’agent peut avoir 5 pour cent de plus que le pourcentage initial.

Location,

Tout ce qu’il faut savoir lors de votre première location

La recherche d’un appartement ou d’une maison ainsi que sa location nécessite de connaître un minimum d’informations pour ne pas se retrouver à regretter le logement choisi. Pour que le contrat de bail soit signé sous de bonnes conditions que ce soit pour le locataire ou encore pour le propriétaire, voici donc quelques conseils.

Avant et après la signature du bail : quels sont vos droits ?

Avant signature

La première chose à retenir est que le bail est fixé par le propriétaire, cependant, le futur locataire est libre d’accepter le montant fixé, de le refuser ou encore de le négocier. Tant que le bail n’est pas conclu, tout peut encore être modifié afin d’arriver à une entente commune.

Après signature

Une fois que le bail est signé, les règles sont alors fixés, cependant il existe certaines choses que le propriétaire n’a pas le droit de faire : par exemple, ce dernier n’a pas le droit d’augmenter le loyer comme bon lui semble mis à part si c’est précisé dans une des clauses du contrat. Malgré cela, la clause doit respecter une réglementation très stricte de la loi .En effet, le propriétaire est en droit de réévaluer le loyer mais une fois par an seulement, de plus l’augmentation ne doit pas être supérieure à la variation de l’indice de référence des loyers qui est publiée de façon trimestrielle par l’INSEE.

Par ailleurs, le bailleur ne peut imposer de se faire payer les frais de bail par prélèvement automatique uniquement, cependant il peut imposer une date de paiement limite ainsi que le futur locataire justifie ses revenus pour s’assurer que ce dernier soit en mesure de payer son loyer chaque mois.

Ce qu’il faut savoir lors de votre première location

En ce qui concerne le contrat de location

Le contrat de location (ou contrat de bail) est un contrat encadré par des règles très strictes de la loi : pour un logement meublé par exemple, la durée du bail doit être d’un an au moins, alors que pour un logement non meublé, la durée est de jusqu’à trois ans au minimum. Bien évidemment, cela ne veut pas dire que le locataire doit obligatoirement rester durant toute la durée du bail mais cela veut dire que cette dernière ne pourra pas être mise à la porte par le propriétaire avant que le contrat n’arrive à terme.

Ainsi, s’il est question de quitter le logement avant la fin du contrat, il sera seulement nécessaire de notifier le propriétaire ainsi que de respecter la durée du préavis qui est d’un mois pour les logements meublées et de trois mois pour les logements non meublés.

Par ailleurs, certaines clauses qui interdisent au futur locataire de faire ce qu’il veut dans l’appartement (comme fumer, avoir un animal de compagnie, etc.), qui stipulent qu’il faut payer son loyer une année d’avance ou qu’il faut rester un minimum de temps dans l’appartement sont interdites et donc non valables en cas de procès.

L’état des lieux

L’état des lieux est un point essentiel avant l’emménagement ; tous les problèmes qui ne sont pas signalés sur l’état des lieux pourront être imputés au locataire, il ne faut donc absolument pas se gêner pour tout tester tels que les prises et les appareils domestiques s’il y en a, vérifier les ratures, les coups ou taches présentes sur les meubles ou sur les murs etc.

Le contrat d’électricité

Il est impératif, après avoir emménagé, d’aller établir un contrat d’électricité et de gaz en son nom au risque de se retrouver avec une coupure de courant. Par ailleurs, les factures reçues peuvent plus tard servir de justificatif de domicile.

Métiers,

Tout savoir sur les métiers d’aide a la vente immobilière

Les métiers d’aides à la vente immobilière, comme son nom l’indique, sont des métiers en relation avec l’immobilier et qui permettent donc de faciliter la vente d’une maison, d’un appartement ou autre type de logement.

Les principaux métiers dans la vente immobilière

L’agent immobilier

L’agent immobilier a pour but de vendre ou de louer des maisons, des appartements et des locaux en récupérant des offres potentiellement intéressantes pour ses clients tout en faisant le nécessaire pour que les futurs locataires ou propriétaires leurs plaisent.

L’agent immobilier est donc l’intermédiaire entre le propriétaire et le locataire ou le vendeur et l’acheteur. Il peut travailler a son propre compte ou encore avec une entreprise. Ses revenus sont très variables dépendamment de son pourcentage du chiffre d’affaires, cependant généralement les agents immobiliers débutants reçoivent un salaire entre 1300 et 3500 mensuellement. Une fois de l’expérience acquise, il peut décider soit de monter sa propre agence soit de se spécialiser dans un certain domaine de vente (par exemple les maisons vacancières, etc.).

L’administrateur expert immobilier

L’administrateur expert immobilier peut faire plusieurs choses : d’une part il fait les arbitrages financiers et commerciaux, d’autre part il intervient lorsqu’un particulier veut vendre ou acheter, ensuite il peut travailler dans le cadre de la justice ou encore intervenir en cas de succession.

Ici aussi le salaire est très variable mais se trouve dans tous les cas plus élevé que celui d’un agent immobilier.

Le promoteur immobilier

Le promoteur immobilier est responsable de plusieurs actions : tout d’abord, il programme les attentes possibles de clients et prévoit leurs besoins. De plus ,il commande les travaux, gère des projets en mettant en place des stratégies et assure les ventes ainsi que les locations. Ensuite, le promoteur immobilier se déplace sur les terrains pour assurer leur vente ainsi que ceux d’autres biens immobiliers, etc. Enfin, il s’occupe également de la vente de permis de construire. Un promoteur immobilier travaille généralement pour de grandes agences immobilières mais peut aussi choisir de travailler en libéral.

Une autre façon d’aider à la vente de son logement

Visite appart : une aide entre particuliers

Visite appart permet aux personnes qui ont des obligations professionnelles ou autres de vendre leur bien immobilier entre particuliers sans devoir se déplacer.

Le service Visite-Appart est donc une aide pour répondre aux futurs acquéreurs ainsi que leur faire visiter l’appartement entre 8 heures du matin et 20 heures du soir, 7 jours sur 7. Une fois la visite faite, le service Visite-appart rédige évidemment un compte rendu afin que le vendeur puisse avoir une idée très claire de l’intérêt de l’acheteur potentiel ainsi que pour aider l’acheteur à avoir tous les éléments nécessaires pour continuer la négociation et vendre son bien dans de bonnes conditions.

Les avantages de ce service est qu’il peut se faire sans engagement, sans exclusivité et sans frais supplémentaires.

Vente,

Comment optimiser son offre de vente immobilier ?

Selon le contexte économique, le marché de l’immobilier connaît des hausses et des chutes de prix. Ainsi vendre un bien immobilier, particulièrement en situation de crise, est une opération délicate qui peut s’étaler sur plusieurs années avant de trouver un acquéreur. Ici, nous allons donc essayer de vous montrer comment optimiser votre offre de vente immobilière afin de maximiser vos chances de vente.

Pensez à dépersonnaliser le bien à vendre

Malgré votre attachement à votre propriété, si vous voulez attirer des acheteurs potentiels, il faut d’abord dépersonnaliser les lieux, évacuer tout le surplus d’ameublement et épurer au maximum les ambiances. Un client a tendance à essayer de se projeter dans les lieux et cette projection lui est possible seulement lorsque les effets personnels ne sont pas là pour lui rappeler que le bien n’est pas le sien.

 

Misez sur  un coup de neuf

Rénover, passer un coup de peinture, remplacer les tuyauteries…etc. les possibilités pour le rafraîchissement de votre bien immobilier sont innombrables. Elles impliquent peut-être l’investissement d’une somme d’argent mais les résultats de ces travaux sont très vite observables. Vous attirerez bien plus d’acheteurs potentiels car la remise à neuf est synonyme de fiabilité. L’opération va rassurer les futurs acquéreurs quant à la durabilité de votre bien. Alors n’hésitez pas à finir l’aménagement de votre jardin ou à remplacer les installations défectueuses.

 

Ayez une bonne annonce de vente

L’annonce de vente est souvent l’élément qui vous met en contact avec un acheteur, celle-ci doit donc susciter l’intérêt, en étant simple et concise tout en apportant les informations essentielles. Il est inutile de rédiger des pages ou de fournir des informations bien trop détaillées. Mettez en valeur les potentialités de votre bien immobilier ainsi que de son environnement. Prenez des photos qui captent au mieux les espaces, car les photographies donnent la première impression du bien immobilier, faites attention à l’éclairage et à votre prise de vue, ne tassez pas les espaces et pensez aux réglages des contrastes et de qualité de l’image.

 

Soyez au courant de tous les renseignements concernant votre bien

Si vous faites visiter les lieux à un client potentiel et que celui-ci s’intéresse beaucoup à votre propriété, vous n’avez surement pas envie de lui répondre « je ne sais pas » à l’une de ses questions. Cela risque de vous faire perdre votre chance d’avoir une proposition d’achat. Soyez donc organisé et compilez toutes les informations que vous avez besoin de retenir sous formes de fiches, notez les surfaces détaillées, les dates des dernières rénovations, les informations relatives au système de chauffage…etc. Et consultez les régulièrement.

 

Soyez attentif et patient avec tous les clients

Vous aurez très certainement affaire à un bon nombre de gens lors de votre mise en vente, et certains seront intransigeants et très critiques vis-à-vis de vos propos ou de certains détails de votre bien, mais vous devez faire preuve de patience et toujours garder un air aimable et ouvert au critiques, car la dernière chose dont vous avez besoin c’est bien d’un mauvais coup de publicité qui ruinera vos chances de vente.

Achat,

Ce qui doit être vérifié avant d’effectuer un achat dans l’immobilier

L’achat d’un bien immobilier est un gros investissement qui n’est pas à prendre à la légère. Avant d’effectuer la transaction de l’achat, une opération de cette importance requiert de prendre en compte un bon nombre de précautions et de procéder à plusieurs vérifications relatives à la construction elle-même, à son environnement et aux documents administratifs.

 

Ci-dessous vous sont proposés quelques points principaux à vérifier impérativement avant l’achat.

 

Vérification de l’état du bien dans son intégralité

 

Si vous avez apprécié un bien lors d’une première visite, vous ne pouvez procéder à son achat avant d’avoir effectué une multitude d’autres visites. Il est souvent recommandé de faire ces dernières toujours à des heures différentes afin que vous puissiez constater les variations que subissent les espaces intérieurs comme extérieurs tout au long de la journée.

 

Vous devez impérativement voir l’état de chaque espace et prêter attention aux détails, ceux-ci pouvant trahir d’éventuels inconvénients (termites, amiante, étanchéité…etc.). Il est aussi important de vérifier la plomberie et le chauffage et toutes les installations pour vous éviter les mauvaises surprises liées à des frais de réparation inattendus.

Vérification de l’environnement de votre futur bien

 

Avant de vous décider à acheter, allez voir l’environnement du bien que vous convoitez. En effet le trafic, la pollution du voisinage peuvent vite vous dissuader de l’achat tout comme la découverte de plusieurs équipements de proximité, d’espaces verts et de lignes de transports peut vous encourager à poursuivre votre démarche.

 

Vérification des taxes et des charges à payer

 

A l’achat d’un bien immobilier, il y a toujours certains frais que l’on oublie de comptabiliser ou que l’on sous-évalue dans l’estimation des prix. C’est pour cela qu’il est vivement recommandé de vérifier le montant local des taxes d’habitation et foncière et surtout la conformité du calcul à l’état du bien, ainsi que les charges de copropriété. Ces dernières concernent toutes les parties communes, et désignent les coûts d’éventuels travaux de ravalement de façades, de chauffage, rénovation de la toiture, réparation des ascenseurs…etc. Il est important de demander les comptes rendus des précédentes réunions pour suivre le déroulement des travaux et connaître le montant de votre contribution.

Vérifications administratives

 

Il faut absolument s’assurer de l’existence de tous les documents et permis qui justifient chaque transformation opérée sur le bien immobilier telles qu’une piscine, une extension, une véranda…etc. Il faut aussi s’assurer de l’existence des déclarations fiscales censées suivre ces transformations, autrement vous risquez de voir le montant de vos impôts incroyablement hausser.

 

Pensez aussi à vérifier la réglementation urbaine locale pour vous informer des éventuelles transformations que vous aurez le droit d’opérer sur votre bien, et vous assurer de l’obtention des permis nécessaires au moment venu.

investissement,

Immobilier : où investir dans le monde ?

Investir dans le monde

Le monde de l’immobilier a connu un franc succès ces dernières années. Effectivement, depuis la crise financière qui a ébranlé le monde en 2008, beaucoup de pays ont pu se ressaisir et en faire un grand commerce. Investir ailleurs que dans votre propre pays peut s’avérer effrayant. Mais grâce à la technologie et aux experts, cela ne saura plus vous inquiéter. Nous mettons à votre disposition une série d’endroits où l’investissement serait excellent. Ainsi, vous serez au courant des dernières tendances pour savoir où acquérir votre bien immobilier à l’étranger.

 

Les endroits conseillés pour acheter un bien immobilier

 

L’Espagne

Barcelone est une valeur sûre. Depuis quelques années, le gouvernement espagnol privilégie les acheteurs étrangers. Au coeur de la vieille ville, des maisons à bon prix sont à votre disposition.

 

L’Italie

Toscane, une région sensationnelle qui vous offre un climat agréable et un mode de vie sain. Elle dispose de somptueuses villas à prix abordables. Vous en serez conquis.

 

La Turquie

Depuis 2013, Istanbul est en tête de liste, elle a connu une augmentation de 78% d’achats immobiliers étrangers. Le budget est accessible même au petits investisseurs.

 

L’Île Maurice

Qui ne connaît pas la magnifique Île Maurice ? Un paradis sur terre pour les investisseurs immobiliers étrangers. Lors de l’achat d’un logement, les avantages fiscaux sont compris. C’est l’idéal pour un investissement sûr.

 

Pologne

Cracovie, une destination à couper le souffle. Malgré un climat assez froid, la ville vous propose une architecture moderne et des prix défiants la concurrence.

 

Monaco

Si vous désirez vivre dans une principauté, Monaco est faite pour vous. De multiples acheteurs étrangers se l’arrache. Établissements huppés et un mode vie luxueux, voilà ce que qu’elle propose. Le petit souci réside dans le fait de pouvoir acheter un logement, il vous faudra avoir un assez gros portefeuille.

 

Le Japon

Une destination qui prend de plus en plus d’ampleur. Aujourd’hui, ce pays est devenu un luxe pour les acheteurs. Pour les amateurs de Ski, ce site vous est exclusivement attribué. Le climat est froid mais la neige commence à partir du mois de décembre jusqu’à la fin Mai. De quoi profiter pendant un long moment.

 

Suisse

Un pays où le chômage n’existe presque pas. Il dispose de paysages magnifiques, une économie solide et est un pays stable. La Suisse vous propose de faire des investissements à des prix dérisoires.

 

New York

Manhattan, est un quartier qui ne laisse personne indifférent. En effet, le rêve américain est à la portée des investisseurs étrangers. Des appartements luxueux sont disponibles au coeur même de Manhattan.

 

Dubaï

Un charment pays doté de magnifiques suites, appartements et villas. L’idéal pour vous faire plaisir. Cependant, l’investissement dans ce pays n’est pas totalement abordable. Pour pouvoir acheter un appartement dans un quartier chic, il vous faudra un minimum d’un million de dollars.

 

Conclusion

L’investissement dans les pays étrangers est un plus pour vous et votre famille. Vous vous ouvrez des portes vers de nouvelles cultures tout en vous relaxant.

Uncategorized,

Immobilier : quand revendre ?

Revendre un bien immobilier peut être une nécessité chez le propriétaire qui se voit obligé de céder son appartement ou son bien au plus vite.

Si vous devez revendre votre bien parfois même avant la fin de votre crédit immobilier c’est possible et même fréquent, il faut cependant faire bien attention à la marche à suivre. Qu’il s’agisse de votre résidence principale ou secondaire ou même d’un bien locatif, certaines taxes et indemnisations seront à prévoir.

Quand revendre sa résidence principale ?

La vente de votre maison peut être motivée par plusieurs facteurs, qu’il s’agisse de raisons personnelles ou professionnelles. Si votre résidence est toujours sous crédit bancaire il sera demandé de solder le capital restant, mais aussi prévoir de s’acquitter les frais et taxes dûs au remboursement anticipé du crédit immobilier.

Il n’y a pas de durée définie pour revendre son bien immobilier principal, qu’il s’agisse de votre nouvel achat ou de votre résidence depuis quelques longues années déjà. L’avantage c’est qu’aucune plus-values ne sera appliquée pour votre bien principal.

Quand revendre une résidence secondaire ?

Si pour une résidence principale les taxes sont simplifiées et les conditions moindres, pour une résidence secondaire c’est une toute autre histoire.

Si vous comptez revendre votre bien secondaire il est à savoir que l’exonération des plus-values ne se fera qu’au bout de 22ans de détention du bien. Pour les propriétés sur les prélèvements sociaux il nécessite que vous soyez propriétaire durant plus de 30 ans.

La plus-value brute sera calculée en soustrayant du prix de vente le prix d’achat et un pourcentage d’environ 7,5% représentant les frais d’acquisition, ainsi qu’un pourcentage de 15% correspondant aux travaux effectués.

Suivant la durée de détention de votre bien, des abattements variables peuvent être appliqués sur la plus-value brute. La plus-value nette obtenue après application des abattements sera taxée à hauteur de 34,5 % (18 % pour l’impôt et 15,5 % au titre des prélèvements fiscaux).

Ce qu’il est possible de dire au final c’est qu’il n’existe pas de durée bien définie qui fixe la conservation du bien immobilier avant sa revente, c’est souvent l’occasion ou la nécessité qui déclenchent une vente. Pour calculer le taux d’une bonne vente et se décider à lâcher son bien qu’il soit principal ou particulier, il suffit d’avoir un taux positif entre le solde vente – (achat+frais).