En train de parcourir

Uncategorized

Uncategorized,

Télésurveillance avec alarme : votre sécurité en toute tranquillité

Une intrusion est une expérience très désagréable et peut avoir des conséquences notamment financières qu’elle ait lieu au sein de votre domicile ou dans les locaux de votre entreprise. Installer un système de télésurveillance ainsi qu’une alarme est une excellente solution pour se prémunir contre ce type d’évènement. Grâce à ce dispositif, votre maison ou votre lieu de travail seront sécurisés et vous y gagnerez en sérénité au quotidien.

Télésurveillance : les dispositifs complémentaires

La télésurveillance est la mise en place d’un dispositif de caméras dans votre habitation ou votre local de travail. Ce dispositif a une fonction à la fois préventive, la présence de caméras a un effet dissuasif certain, et de protection grâce aux images qu’il permet de visualiser en cas d’intrusion. Ce dispositif, même s’il est déjà très efficace seul, gagne à être complété par l’installation d’une alarme et de détecteurs qui donneront l’alerte et permettront de réagir rapidement si cela s’avère nécessaire.

Comment ça marche ?

L’ensemble du processus d’alarme et de télésurveillance est activé et désactivé simplement au moyen d’une télécommande ou d’un code à composer sur un clavier. Si une intrusion a lieu dans des locaux d’entreprise ou dans un domicile, les détecteurs permettront alors d’identifier des mouvements anormaux et ils déclencheront une alarme. Celle-ci est transmise à un centre de télésurveillance qui prévient les propriétaires ou locataires du lieu et met en marche des sirènes. De plus, le centre de télésurveillance analysera les images filmées par les différentes caméras et il pourra faire intervenir les autorités compétentes si l’intrusion est confirmée. Si par contre il s’agit d’une fausse alerte, la mise en œuvre d’un simple code pourra interrompre le déclenchement de l’ensemble du processus de protection.

Des accessoires pour plus de sécurité

Même si l’alliance d’une alarme et de la télésurveillance assure déjà une sécurité particulièrement fiable, d’autres accessoires existent en complément. Ils vous permettront de renforcer ces dispositifs. Par exemple, la mise en place d’un coffre-fort vous permettra de mettre à l’abri vos effets de valeur et vos documents importants au sien de votre habitation ou dans les locaux de votre société. Vous pouvez également opter pour l’installation d’un générateur de brouillard. Le mode de fonctionnement de ce dernier est assez simple. Le générateur de brouillard est un système relié soit à des détecteurs avec alarmes soit à une boutique panique. En cas de pression de ce bouton ou lors d’une intrusion, le système diffusera en quelques secondes une fumée épaisse, celle-ci empêchera toute visibilité dans le lieu où le générateur de brouillard est installé. Cette fumée aura un effet très dissuasif et poussera à la fuite le ou les auteurs de l’intrusion. En tant que particulier ou chef d’entreprise on peut vite être perdu face à la multitude de possibilités en terme de protection. Il est donc recommandé de faire appel à un professionnel. Celui-ci pourra vous aider à choisir les solutions les plus pertinentes pour votre habitation ou votre entreprise.

Uncategorized,

Agence immobilière : 3 bonnes raisons de créer un site internet

Comme dans divers secteurs d’activité, la concurrence est rude dans les affaires immobilières. Si vous avez une agence immobilière, pensez à booster vos affaires avec un site internet. C’est l’un des meilleurs moyens pour devancer vos adversaires. Si vous n’êtes pas encore convaincu, voici 3 raisons pouvant vous convaincre de créer un site internet pour votre agence immobilière.

Un site internet pour optimiser votre visibilité

La première fonction d’un site web est d’assurer votre visibilité sur la toile. Il est important d’être présent sur le web pour être proche de ses clients : vendeurs comme acheteurs. Quand vous figurez dans les premiers résultats de Google, vous ferez partie des premiers choix des internautes. Les vendeurs qui cherchent de potentiels intermédiaires vous trouveront facilement. En même temps, les acheteurs en quête de biens immobiliers atterriront facilement sur votre site internet. Pour que votre site soit dans les premiers résultats de recherche, vous devez entre autres étudier avec soin vos mots clés. Lorsque les clients seront sur votre site web, il vous reste à les convaincre de choisir vos offres.

Un site internet pour promouvoir votre image

Un site immobilier sert de vitrine sur le web pour asseoir votre image et votre notoriété sur le marché. Il vous permet d’atteindre facilement les potentiels acquéreurs. Pour cela, il ne suffit pas de créer un site web, il faut le référencer. Vous pouvez miser sur le référencement naturel et le référencement payant pour devenir une référence sur le marché immobilier. N’oubliez pas de créer un site responsive pour offrir la même interface sur PC comme sur mobile. Sachez que la plupart des internautes se connectent actuellement autant sur Smartphone et sur tablette que sur ordinateur. Pour réaliser un tel site, confiez sa création à un professionnel tel que webgazelle.net. Enfin, grâce au site web, vous pouvez interagir avec vos clients sur un unique support de communication. Par ailleurs, vous améliorez la relation de proximité en étant visible 24 h/24 et 7 j/7.

Un site internet pour attirer et fidéliser les clients

Un site immobilier se doit d’être vendeur puisque la réussite de votre agence en dépend. Pour cela, un bon référencement est nécessaire. Vous pouvez le réaliser vous-même ou déléguer le travail à une agence web. Le référencement de votre site commence par les méta titles et méta description affichés sur les résultats de recherche. Ensuite, il faut soigner l’ergonomie et le contenu même du site. Enfin, veillez à poster uniquement des offres pertinentes pour pouvoir fidéliser vos clients. La publicité la plus efficace reste le système de bouche-à-oreille. Un client satisfait sera automatiquement votre ambassadeur. Il parlera de votre agence autour de lui pour créer un trafic illimité sur le plan géographique et temporel.

Uncategorized,

Comment investir dans l’immobilier à l’île Maurice

Située au cœur de l’océan indien, l’île Maurice est une destination touristique appréciée de tous les voyageurs du monde. De passage dans une des plus belles régions de l’île Maurice, bon nombre d’entre eux choisissent même d’y retourner pour investir et s’installer. L’achat immobilier figure parmi les solutions proposées par l’Etat mauricien aux étrangers, pour vivre à l’île Maurice. Et le pays n’hésite pas à mettre en avant ses meilleurs atouts pour attirer de plus en plus d’investisseurs sur son territoire. Outre ses belles plages, ses lagons aux eaux turquoise, ses cocotiers qui bordent les rues, sa population parfaitement bilingue, son cadre de vie exceptionnel, l’île Maurice est aussi un véritable paradis fiscal pour les investisseurs étrangers. Et si la question de l’expatriation pose quelques soucis chez certains, nombreux sont ceux qui saisissent l’opportunité de pouvoir s’offrir un appartement R+2 à l’île Maurice, par le biais d’un promoteur immobilier à l’île Maurice spécialisé dans les produits de luxe comme Diamond Estates.

Investir dans l’immobilier à l’île Maurice

Il existe plusieurs possibilités permettant aux étrangers d’acquérir un bien immobilier à l’île Maurice. Le régime juridique PDS (Property Development Scheme), qui remplace désormais les anciens programmes RES ou IRS), est une option très avantageuse pour acheter un bien immobilier à l’île Maurice.

Les ressortissants étrangers peuvent aussi, depuis décembre 2016, investir dans l’achat d’un appartement en bord de mer à l’île Maurice situé dans un immeuble d’au moins R+2. Dans les deux cas, l’acheteur devient automatiquement éligible au permis de résidence mauricien.

Investir dans un bien de prestige depuis la France

Tout ressortissant Français, résident ou non résident Mauricien, inscrit auprès du BOI, peut acheter un ou plusieurs appartements R+2 à l’île Maurice, grâce au « Non-citoyens (Property Restriction) Act » amendé en décembre 2016. Que vous soyez un résident Français ne vous empêche donc pas de devenir propriétaire d’un appartement à l’île Maurice. Diamond Estates, un promoteur immobilier spécialisé dans ce type de programme immobilier sur le sol mauricien, peut vous accompagner dans vos démarches d’investissement. Cette société, spécialisée dans les produits de luxe à l’île Maurice, vous aide à établir un dossier en vue d’obtenir l’approbation du BOI. Et ce, sans obligatoirement vous déplacer.

Uncategorized,

La révocation du syndic de copropriété

La révocation du syndic de copropriété peut se faire à tout moment par le syndicat des copropriétaires, malgré la durée du mandat portée au contrat de syndic. Les fonctions du syndic prennent fin immédiatement à la révocation.

Les motifs de révocation

Le syndicat de copropriétaires doit rapporter la preuve d’un motif sérieux et légitime pour justifier la révocation du syndic. Voici quelques exemples justifiant une révocation :

  • Engagement de travaux sans autorisation de l’assemblée générale et en contradiction avec une résolution imposant la tenue d’une assemblée générale extraordinaire
  • Choix d’un prestataire différent de celui retenu par le syndicat de copropriétaires par une décision d’assemblée générale ;
  • Réalisation de travaux votés en assemblée tardivement de sorte que les subventions notifiées ne sont plus attribuées ;
  • 14 mandats donnés par le syndic à un de ses préposés
  • Non-souscription par le syndic d’assurances obligatoires.
  • Non établissement d’une fiche d’information synthétique de la copropriété.

Ainsi le syndic peut être révoqué à ce motif depuis le 31 décembre 2016 (si l’immeuble comprend plus de 200 lots), ou le 31 décembre 2017 (si l’immeuble comprend plus de 50 lots), ou à compter du 31 décembre 2018 (s’il s’agit d’un autre immeuble).

Le syndic a le droit de présenter sa défense devant l’assemblée générale, sinon la responsabilité du syndicat des copropriétaires pourrait être engagée et le syndic peut exiger des dommages et intérêts pour révocation abusive. Dans le sens juridique, une rupture de contrat doit être réfléchie, préparée, et motivée.

Convoquer l’assemblée générale

La révocation suivie du changement du syndic doit être prise en assemblée générale, avec à l’ordre du jour la révocation du syndic et la nomination de son successeur. Il faut noter que ni le conseil syndical, ni des copropriétaires ne peuvent révoquer le syndic individuellement. La demande de révocation doit être communiquée au syndic par courrier recommandé avec avis de réception. Sinon, le conseil syndical ou un (ou plusieurs) copropriétaires représentant au moins le quart de tous les copropriétaires peuvent exceptionnellement demander au syndic de convoquer une assemblée pour statuer sur sa révocation.

Pour cela, le président du conseil syndical doit envoyer au syndic une lettre recommandée avec accusé de réception en précisant préciser les questions souhaitées pour l’ordre du jour, donc la révocation du syndic et son intérim. Le président du conseil syndical ou un des copropriétaires est en mesure de convoquer l’assemblée générale si le syndic refuse de convoquer une assemblée générale. Si le président ne convoque pas l’assemblée générale alors le copropriétaire peut s’adresser directement au président du tribunal de grande instance, statuant en référé. Une personne compétente (soit un administrateur judiciaire, soit une personne physique et morale disposant d’une expérience avérée en gestion de copropriété et d’un diplôme juridique) est choisie par le président du Tribunal de grande instance. La durée et l’étendue de sa mission sont fixées par l’ordonnance de désignation de l’administrateur.

La procédure de révocation

La procédure de révocation du syndic est seulement de la compétence de l’assemblée générale. Lors de l’assemblée, la décision de révocation doit avoir la majorité absolue des voix de l’article 25 de la loi de 1965 (plus de 50% des votes des copropriétaires présents ou non). Sans majorité, la même assemblée peut convoquer une deuxième assemblée dans un délai maximal de 3 mois alors le vote sera fait tranché à la majorité simple de l’article 24 en effectuant à un nouveau vote c’est à dire à la majorité simple des voix des seuls copropriétaires présents ou représentés.

Après révocation, la mission d’expédier les affaires courantes en attendant la nomination d’un nouveau syndic ne peut être reçu par le syndic. Tous les pouvoirs à l’égard de la copropriété sont perdus par l’ancien syndic qui doit de remettre à l’administrateur les documents et les fonds du syndicat des copropriétaires. De plus, le remplacement du syndic doit être préalablement effectué et seul un vote distinct pourra nommer le nouveau syndic.

Uncategorized,

Comment choisir son portail et sa clôture ?

Vous souhaitez donner un coup de jeune à votre maison en la dotant d’un portail et d’une clôture modernes. Vous vous demandez toutefois comment choisir votre portail et votre clôture. Il existe différents types de clôture et de portail, avec des designs très variés. Voici une présentation des différents produits disponibles sur le marché.

Protégez l’intimité de votre demeure avec des produits de qualité

Votre clôture joue plusieurs rôles : celui d’agrémenter votre espace extérieur et de le sécuriser. Elle vous permettra aussi de délimiter votre terrain. Il existe des modèles ajourés et des modèles pleins. Si ces deux types de clôtures sont esthétiques, privilégiez néanmoins les panneaux pleins si vous habitez en ville ou dans un quartier très fréquenté. De cette manière, les passants ne pourront pas voir votre jardin. Les modèles en fer forgé, eux, ont beaucoup de caractère et donneront du cachet à votre propriété.
Avant la pose de votre clôture, repérez l’endroit où vous comptez installer votre portail. Mesurez ensuite la distance entre les poteaux en fonction des dimensions de ses ventaux. Choisissez votre solution de fermeture en fonction de la configuration de votre terrain. Les portails battants, par exemple, sont parfaits pour les grands terrains. Les portails coulissants sont idéal pour les terrains pentus. Par ailleurs, sachez que l’écart entre les deux piliers ne sera pas le même pour un portail battant et coulissant. Vous devez prévoir plus d’espace pour un modèle coulissant. Enfin, votre clôture et votre portail doivent être de la même hauteur pour former un ensemble esthétique et harmonieux.

Pendant les travaux, n’oubliez pas l’installation électrique pour bénéficier de lumière

Pour le choix de votre clôture et de votre portail, plusieurs matériaux disponibles, l’aluminium, le bois, l’acier et le fer forgé. Les lattes en bois et les panneaux en PVC sont de bons brise-vue qui rencontrent beaucoup de succès auprès du public. Elles sont robustes tout en étant design, néanmoins, l’acier et le fer sont de meilleures solutions pour sécuriser votre maison. Leur durée de vie est très longue lorsqu’ils sont bien entretenus. Pour plus d’originalité et pour apporter une note chaleureuse à votre entrée, vous pouvez opter pour une clôture en aluminium et un portail en bois. Confiez leur fabrication à un professionnel au travail soigné et qui vous fournira une clôture et un portail de bonne qualité au meilleur prix.
Enfin, n’oubliez pas pendant votre installation de prévoir l’électricité qui vous permettra de motoriser votre portail et votre portillon si vous en prévoyez un. Un câblage électrique sera également nécessaire pour l’éclairage. La lumière valorisera la devanture de votre maison. Elle vous éclairera aussi lorsque vous rentrez le soir.

Uncategorized,

Les avantages et les inconvénients des fenêtres en bois

Contrairement à ce que vous pouvez penser, la plupart des propriétaires ne dépensent pas d’argent supplémentaire sur les fenêtres en bois juste pour leur meilleur aspect. Vrai, le vinyle est la fenêtre de remplacement la plus commune que vous trouverez aujourd’hui dans n’importe quelle maison moderne. Mais cela signifie-t-il que le vinyle est un meilleur matériau ? Définitivement pas ! Il y a beaucoup de gens qui vont toujours pour l’option beaucoup plus cher d’obtenir des cadres en bois de qualité. En dépit de certains inconvénients, le bois présente de nombreux avantages autres que le simple aspect esthétique et constitue globalement un bien meilleur matériau.

Esthétique

Comme mentionnés précédemment, les regards sont l’une des raisons pour lesquelles beaucoup de gens choisissent des fenêtres en bois en premier lieu. Pour certains, c’est en fait la seule raison ! Après tout, rien ne peut battre les regards élégants et chaleureux du bois. Les matériaux naturels ont une beauté unique et c’est pourquoi la plupart des cadres de fenêtre tentent d’imiter l’apparence du bois. Il n’y a aucune raison de se contenter d’une imitation bonne marché si vous pouvez vous permettre la vraie affaire.

De plus, pour certaines maisons anciennes ou plus traditionnelles, il n’y a pas d’autre choix esthétique que les vraies fenêtres en bois. Autrement dit, le bois véritable donne un aspect et une sensation que rien d’autre ne peut égaler.

Le bois est également un gagnant dans le département de l’apparence, car il peut accepter toutes sortes de peintures et de couleurs que le propriétaire choisira d’appliquer. Aucun autre matériau n’est aussi accueillant et acceptant de peindre que le bois. Le bois n’embrasse pas simplement la peinture, il en a besoin ! Pourquoi ? Continuez à lire et vous découvrirez !

Isolation

Vous vous souvenez probablement de l’école que le bois est un mauvais conducteur de chaleur. Évidemment, cela en fait un choix parfait pour l’isolation. Les cadres en bois de qualité sont en fait les meilleurs isolants disponibles aujourd’hui. Le bois fournit 400 fois plus d’isolation que l’acier et 1 800 fois plus que les fenêtres à cadre en aluminium.

À long terme, les fenêtres à ossature de bois pourraient vous faire économiser beaucoup d’argent puisque cette «prime» d’isolation supplémentaire vous aidera à garder votre maison chaude en hiver et fraîche en été. Vos factures seront considérablement réduites, toute l’année.

De plus, les fenêtres à ossature de bois sont excellentes pour arrêter les bruits extérieurs, étant de nouveau beaucoup plus efficaces que tous les autres matériaux.

Le bois dure plus longtemps

Avant que je mentionne comment le bois est un meilleur isolant, et cela, à long terme se révèle être un énorme économiseur d’argent. Mais il y a une autre raison pour laquelle le bois vous donne un meilleur rapport qualité-prix.

La recherche a montré à maintes reprises que les fenêtres en bois de qualité durent beaucoup plus longtemps et ont un coût de vie entier inférieur. Avec les soins appropriés, le bois durera toute une vie. Cela ne peut pas être dit pour la plupart des autres images. Les fenêtres en bois ne sont pas sujettes à la rouille, un facteur décisif pour de nombreux endroits en particulier ceux qui ont des niveaux d’humidité élevés.

Coefficient d’expansion

Le bois a le plus petit coefficient de dilatation que tout autre matériau utilisé dans la production de fenêtres. Cela rend les fenêtres en bois stables et immobiles et à son tour vous permettent de choisir parmi une grande variété de modèles.

Les inconvénients des cadres en bois

Ce sont les 4 avantages principaux de ce grand matériel. Rien n’est parfait dans ce monde et c’est bien sûr vrai pour les fenêtres à cadre en bois.

Le besoin de peinture

Avant que je dise que le bois n’embrasse pas seulement la peinture, il en a vraiment besoin. Et maintenant vous apprendrez pourquoi. Le bois faisait autrefois partie d’un organisme vivant. Si elle n’est pas traitée, elle finira par pourrir.
Souvent, les cadres de fenêtre non traités gonflent à cause de l’humidité, ce qui rend difficile (ou impossible!) de lever ou d’abaisser la fenêtre. Cela est particulièrement vrai pour les maisons près de la mer. Ces maisons exigent généralement beaucoup plus d’attention et de soins.

Insectes

Les insectes sont probablement les pires ennemis du bois, surtout ces méchants termites. Cependant, peindre vos cadres en bois protège à la fois de l’humidité et des insectes.

Coût initial

Oui, les fenêtres en bois ont un coût initial beaucoup plus élevé que tous les autres matériaux utilisés dans la production de fenêtres. Mais comme il a été expliqué auparavant, une fenêtre de qualité et bien entretenue durera beaucoup, beaucoup plus longtemps et se traduira par une facture d’électricité plus petite chaque année. Un budget très serré est la seule excuse pour ne pas choisir le bois.

Alors, quel type de fenêtre devrais-je obtenir?

Tout se résume à des priorités. Si votre plus grande préoccupation est le prix, et vous êtes sur un budget très serré, optez pour un matériau bon marché comme les fenêtres en vinyle.
Toutefois, si votre préoccupation est la longévité, la beauté, la valeur à long terme et la revente, alors les fenêtres en bois sont le choix.

Notre entreprise porte de garage 92 propose une large gamme des portes et des fenêtres de haute qualité. Pour plus des informations, vous pouvez visiter notre site web et découvrir nos offres.

Uncategorized,

Les piscines hors sols

Profiter d’une baignade dans votre piscine privée est tout ce qu’il faut pour se détendre rapidement et tranquillement. Pour s’offrir tout ce plaisir, ce sont les piscines hors sols qui se montrent les plus appropriés. Elles existent d’ailleurs en plusieurs types pour avoir une embarra de choix. Mais les avantages de ce genre de piscines ne s’arrêtent pas là, ils recèlent encore d’innombrables atouts qui les rendent si pratiques. C’est d’ailleurs pour cela que tant de monde se laisse séduire de jour en jour par ces bassins. Quels sont donc les types de piscines hors sols existants ? Et quels sont leurs avantages ?

Les types de piscines hors sols

Selon les matériaux, esthétique et pratique, on peut distinguer divers types de piscines hors sols.

  • Les modèles en kit : Cette catégorie de piscine se caractérise par sa résistance et son confort, ceci grâce à sa structure rigide. Elles sont également dotées d’une excellente esthétique tout en étant à prix très accessible. Parmi ces bassins, il existe la piscine tubulaire, une piscine dont la matière qui la constitue est la toile PVC. Celle-ci est très solide, car le bassin ainsi que la structure s’appuient sur une armature de tubes faite en acier. Sans parler de sa robustesse, elle se présente également sous différentes formes, https://www.piscine-hors-sol-shop.fr/piscine-tubulaire-intex peut d’ailleurs vous offrir un aperçu très intéressant de ce modèle. En outre, il existe aussi la piscine rigide, qui octroie des dimensions et des formes variées. Celle-ci s’accompagne de panneaux modulaires de différentes matières telles que le bois, l’acier, le béton et autres pour veiller à ce que le bassin ait un caractère étanche.

 

  • Les modèles gonflables : Ce modèle soumet deux sortes de piscines. D’une part, les piscines gonflables. Existant en plusieurs formes, ce type de piscine ne nécessite qu’un gonfleur de piscine pour remplir d’air le bassin et l’utiliser aussitôt. Elle est très pratique, mais assez fragile, il suffit d’un petit coup brusque sur sa structure pour que tout s’effondre. D’autre part, la piscine autoportante : Celle-ci se rapproche de la piscine gonflable, car il faut également la gonfler. La partie à remplir d’air c’est le boudin. À mesure que vous le remplirez d’eau, elle commencera à montrer sa forme. Cependant, elle requiert un terrain plat pour éviter qu’elle ne s’écroule.

 

Les avantages de piscine hors sol

Comme son nom l’indique, ce genre de piscine n’est pas mis en terre, elle est donc tout à fait transportable, car elle peut être démontée. Cette option est très profitable pour les personnes sujettes à des déménagements fréquents. En outre, le prix de cette piscine est moindre par rapport aux piscines mises en terre. Comme l’installation n’est pas complexe, encourir à des professionnels n’est pas indispensable, vous pouvez parfaitement réaliser le montage. Car soit vous n’avez qu’à gonfler la piscine, soit vous l’assemblez. Concernant l’assemblage, une notice de montage est à votre portée pour réaliser l’opération. De plus, comme ce bassin existe en plusieurs types, il s’adapte à tout genre de terrain et même les plus étroits. À part cela, vous serez loin des démarches administratives sous quelques conditions telles qu’un bassin de 10 m2 tout au plus, un emplacement durant 3 mois au maximum et si vous avez des voisins, votre bassin doit se distancer de trois mètres par rapport à leurs terrains.

Uncategorized,

Une maison plus sûre grâce au détecteur de mouvement

La sécurité domestique est au centre de toutes les préoccupations. Face à la recrudescence de cambriolages dans certaines régions, il peut être opportun d’équiper sa maison de détecteurs de mouvement.

Outre le fait de dissuader les intrus et de protéger une habitation contre le vol, le détecteur de mouvement apporte aussi un confort appréciable au quotidien.

En effet, le déclenchement automatique d’un éclairage à l’approche d’un individu améliore la visibilité, sécurise l’environnement et rassure les habitants.

Une technologie de détection éprouvée

Le détecteur de mouvement a fait ses preuves dans de nombreux domaines. Doté d’un capteur infrarouge, il est en mesure d’identifier une source de chaleur qui se déplace dans la nuit. Il peut s’agir d’une personne, d’un animal ou d’une voiture. En fonction du système, le détecteur de mouvement déclenche un éclairage ou une alarme.

Le détecteur de mouvement s’utilise aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur de la maison. Il apporte une sécurité supplémentaire contre les cambrioleurs et contribue à réduire les accidents domestiques. Et comme la technologie de détection de mouvement est aujourd’hui très avancée, le passage d’un chat ou d’un chien peut aisément être ignoré afin d’éviter les fausses alertes.

Où placer un détecteur de mouvement ?

Il est important de déterminer l’emplacement du détecteur de mouvement en fonction de son usage. Par exemple, l’éclairage automatique d’une porte d’entrée devra répondre à des besoins spécifiques.

Le déclenchement doit en effet s’opérer lorsque l’individu est à l’approche et non pas lorsqu’il est sur le palier. Ainsi, positionné en hauteur sur un mur dégagé, le détecteur de mouvement trouvera toute son utilité en couvrant une zone suffisamment vaste. Vous trouverez sur internet des sites qui précisent comment procéder notamment sur www.detecteurdemouvement.fr.

Après avoir déterminé son emplacement, le détecteur de mouvement s’installe aisément en suivant les instructions du mode d’emploi. La première chose à faire est de couper le courant afin de connecter les fils électriques sans danger.

Le câblage peut parfois sembler intimidant, mais il est en fait très simple. Il suffit de respecter les couleurs.

Lorsque le détecteur de mouvement est opérationnel, il convient de régler l’angle de détection en fonction de la zone à couvrir. Après quelques tests, il est facile d’ajuster le réglage pour un fonctionnement optimal.

Uncategorized,

Garder sa maison au chaud cet hiver

Si vous habitez dans le nord de la France, votre budget chauffage est sans doute important. Pour éviter que vos dépenses énergétiques ne montent en flèche en hiver, il existe des astuces assez simples pour profiter d’une chaleur confortable sans devoir dépenser davantage. Petit tour d’horizon des choses que l’on peut faire pour ne plus greloter…

Colmater les fuites d’air

Les fenêtres sont responsables d’une grande partie de la déperdition de chaleur. Elles peuvent laisser s’échapper la chaleur à l’extérieur et faire rentrer le froid à l’intérieur.

La première chose à faire, c’est de vérifier l’isolation de chaque fenêtre. Attention, il ne s’agit pas de boucher les aérations mais plutôt de combler autour du cadre les minuscules fissures qui laissent passer l’air. Faites de même en colmatant les fuites autour des portes.

Il est aussi conseillé de garder les volets fermés dans les pièces inoccupées et d’installer des rideaux épais afin de faire barrage à l’air froid.

Faire entrer le soleil

Pour se chauffer gratuitement, il faut profiter au maximum des belles journées en laissant les rayons du soleil pénétrer dans la maison. De cette façon, la température intérieure augmentera rapidement.

Mais il faut penser à vite refermer les volets et rideaux avant la tombée de la nuit pour conserver la chaleur toute la soirée. N’oubliez pas également de fermer les portes de chaque pièce pour empêcher la chaleur de pénétrer dans une pièce vide.

Libérer l’espace autour des radiateurs

Si les radiateurs sont entourés de meubles, la chaleur ne se disperse pas de façon optimale. Revoyez l’emplacement du canapé si celui-ci obstrue le chauffage.

Cela est également valable si vous utilisez un chauffage d’appoint. Par exemple, pour le fonctionnement optimal d’un radiateur à bain d’huile, il faut au moins 1 mètre d’espace vide autour de l’appareil.

Poser un tapis sur le sol

Enfin, si vous avez du carrelage ou un plancher, vous savez combien il fait froid quand vos pieds touchent le sol le matin. Plutôt que d’investir dans une nouvelle collection de chaussettes, optez plutôt pour un tapis. C’est la meilleure solution pour piéger la chaleur dans votre chambre.